Livre Seconde Guerre Mondiale WWII

Recension de “L’armée de Terre française du 10 mai 1940″d’Eric Denis

Une somme d'informations sur notre armée en 1940.

Eric Denis, L’armée de Terre française du 10 mai 1940, Editions Economica

Après la publication remarquée de La Wehrmacht de Fall Gelb, Eric Denis récidive en présentant « l’autre côté de la colline », à savoir notre armée française face à la Westfeldzug. Le travail a d’évidence été immense pour rassembler tant de données décortiquées à partir des sources primaires. L’auteur nous dresse un tableau détaillé et dûment renseigné des forces armées françaises au moment de l’offensive allemande. Ce faisant, il n’a évidemment pas pu faire l’économie sur la période de l’entre-deux-guerres, au cours de laquelle tout –ou presque- s’est décidé : mise au point des plans d’opérations, plans de mobilisations (mais aussi la question du recrutement, également très détaillée), allocations du budgets aux armées, question de la ligne Maginot, place et doctrine de l’armée blindée, mécanisation et motorisation, etc. L’armement est également décrit par le menu, de même que l’organisation des grandes unités (les amateurs y trouveront de nombreux tableaux qui les combleront). Eric Denis nous gratifie d’un florilège d’informations. Les données techniques sont très nombreuses, ainsi que les chiffres de production set de dotations théoriques. De nombreux tableaux et encadrés agrémentent le propos, y compris les différents modèles de fascicules de mobilisation ou encore les munitions d’artillerie. Parmi les originalités, citons le chapitre « système décisionnaire, diplomatie et stratégie », qui fait office d’entame à cette remarquable étude. Celle-ci s’achève avec un impressionnant ordre de bataille au 10 mai 1940, avec cartes et tableaux à l’appui. On sent qu’une « occasion » a été perdue avec cette formidable armée, injustement décriée dans la mémoire collective, particulièrement en dehors de l’Hexagone. On l’aura compris, nous avons là une somme sans équivalent (la quantité d’informations est stupéfiante), plutôt destinée à un lectorat averti et/ou amateur confirmé, qui accompagnera, ou précédera, la lecture de récits de la campagne de 1940.