INVASION

INVASION

6 juin 1944, au Berghof. Suivant son habitude, Hitler s’est couché tard, vers trois heures du matin. Il ignore que les combats ont commencé en Normandie. S’agit-il de l’Invasion, du véritable Débarquement ? On hésite à réveiller le maître du Reich. À quoi bon s’il ne s’agit que d’opérations de faible envergure ? À midi, Hitler laisse tomber ce commentaire laconique : «Alors, ça y est.»
À ce moment-là, l’armée allemande affronte les Alliés depuis près de dix heures. La bataille des plages est engagée depuis l’aube et, dans les bunkers du mur de l’Atlantique, les soldats allemands luttent avec l’énergie du désespoir. Puis viennent la guerre des haies et les combats pour Caen et Saint-Lô.
Cette bataille, la plus célèbre de la Seconde Guerre mondiale, scelle la défaite du IIIe Reich. Or pourquoi et comment l’armée allemande, si expérimentée, a-t-elle finalement été vaincue ? Au jour le jour, Benoît Rondeau retrace le Jour J et les cent jours de la bataille de Normandie tels que les ont vécus les Allemands, du simple soldat au général du Reich. Ce faisant, il nous livre une nouvelle histoire du Débarquement.

Tallandier

2014

446 pages

Ce que disent les lecteurs

Note : 5 sur 5.

Cet ouvrage est une vraie réussite. Car il fait, de manière très vivante, le point sur les clés essentielles de l’ Invasion vécue du côté allemand.

Mais c’est aussi sur le style que cet ouvrage présente un intérêt majeur car si l’auteur navigue régulièrement du niveau du combattant à celui des généraux dans leur QG, il le fait dans un style d’écriture vivant et particulièrement efficace. 

Bir-Hacheim.com

Note : 5 sur 5.

Pour la première fois en français une présentation de l’armée allemande face à “l’invasion” avant, pendant et après le Jour J.

Vae Victis Magazine N°116

Dans la même catégorie du livre :

Benoit Rondeau.

Historien, auteur de plusieurs livres et articles.

Blog

Recension “Des guérillas au reflux de l’Occident” de Gérard Chaliand

Un texte qui intéressera tous les passionnés de stratégie, mais aussi de géopolitique, écrit par un homme qui a été au plus près de l’action.

Films de Guerre/ War Movies : LE JOUR LE PLUS LONG

Un monument du 7e Art: Le Jour le Plus Long, superproduction de Darryl F. Zanuck.

LE MYTHE D’UN SECOND FRONT OUVERT EN 1944

Il de bon ton de ramener la Seconde Guerre mondiale à l’unique guerre germano-soviétique. Une erreur…

Partagez